Moteur de recherche IOTA

PSL - ENS - EPHE - CNRS

IOTA : Imagerie de l’Objet au Territoire Archéologique.
Alors que les publications sont en ligne, il s’agit d’archiver et de donner accès à la documentation primaire de fouilles archéologiques soutenues par le CNRS, l’ENS, l’EPHE et PSL.

Bourges +, dossier test


Partenaires institutionnels

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS EPHE - Ecole Pratique des Hautes Etudes PSL  - Paris Sciences et Lettres | université de recherche

L’objectif est d’ouvrir très rapidement sous Nakala des collections par site et d’intégrer dans les métadonnées les liens croisés nécessaires à une navigation simple entre ces divers documents (images, tableurs, diagrammes, textes, cartes géoréférencées).
Une interrogation spécifique sera ensuite développée, dans le cadre d’une collaboration entre l’EPHE, l’ENS, PSL et Huma Num .
Initié dans le cadre d’une APP-PSL explore, Soutien aux projets de numérisation-Arts et humanités numériques 2015/2

- IOTA doit permettre de travailler en groupe, au sein des laboratoires ou en réseau, dans des conditions optimales.
- Il s’agit de rendre effectif l’accès aux ressources et aux données géo-référencées partagées indépendamment du lieu d’interrogation, et d’exploiter les bases de données disponibles sur internet…
- L’objectif est de collecter, capitaliser, gérer, diffuser et valoriser nos travaux en favorisant les échanges entre les chercheurs.

IOTA

Le développement informatique du moteur IOTA est assuré par Olivier Masson en open-source sous MySQL. Les objectifs sont de
- Permettre une recherche facilitée des ressources numérisées
- Affiner la recherche grâce aux opérateurs booléens (ET, OU, SANS etc.)
- Pouvoir personnaliser le moteur de recherche indépendamment pour chaque site
- Afficher les documents de différents types en ligne à partir de formats non-propriétaires :
images jpeg,
images vectorielles (svg)
tableurs (csv)
- Conserver la possibilité de télécharger les fichiers originaux.
- Télécharger la source du document stockée dans Nakala.
- Afficher toutes les données spécifiques associées à la ressource, récupérées depuis les tableurs, stockés également dans Nakala ?
- Afficher les données liées au contexte de l’objet à partir d’une recherche inversée sur l’objet – exemple : pour un objet, caractéristiques du fait contenant l’objet.

Les avantages

Tous les documents sont archivés au même endroit : sur NAKALA , TGIR Huma Num
La seule base de données tierce requise est une base au format SQL, servant uniquement à sauvegarder les paramètres du moteur de recherche pour chaque site.
Tout le programme est écrit en langages open source : PHP / JavaScript et pour l’affichage : HTML5.
IOTA permet une recherche inversée à partir des ressources trouvées.
Tout est facilement intégrable : par lien / iframe / directement dans le code d’une page par PHP.
L’accès à chaque collection peut être soit protégé par un mot de passe et donc accessible au groupe travaillant sur le sujet, soit ouvert à tous, une fois les études finalisées.

Des sites majeurs pour l’archéologie nationale, fouillés depuis plus de 30 ans en France par AOrOc, sont en phase de post-fouilles et leurs documentations doivent faire l’objet d’un archivage (pour l’instant il s’agit des fouilles de Bourges, Cher, Ve s. a. C. et de Levroux, Indre, IIe S. a. C). Ces sites sont devenus des références européennes.

Acteurs

La phase de test et de développement a été assurée par une petite équipe pluridisciplinaire de concepteurs.
- AOrOc-ENS : Katherine Gruel, Olivier Buchsenschutz
- EPHE : Marc Bui, Olivier Masson
- Stagiaire AOROC : Raphael Uzan
Maintenant que le moteur de recherche est opérationnel . Nous le mettons à disposition de toute équipe et de tout chercheur qui le souhaitent.